Cet ALLAIN avec deux L , a été pour moi, un sacré upercut! Je dis ça , car j'étais k.o. , a l'écoute de ce mec , comme il y a 30 ans avec Ferré et Béranger ! Au fait , son nom , c'est Leprest !

Leprest ,c'est un boxeur qui joue avec les mots et avec les maux ,aussi ! Ecouter Allain , c'est devenu pour moi ,un besoin ... depuis la lecture d'un site qui lui est consacré , il y a peu près un an ! Et puis , dans la foulée , l'écoute d'une chanson : SDF ! Alors là , un moment magnifique pour moi , suivit d'autres moments de bonheur !

Quelques exemples : "Quel con a dit "," Donne moi de mes nouvelles"," J'étais un gamin laid " , " C'est peut-être " ... Les textes , aiguisés par sa voix  un peu brisée ( elle aussi ) de ce chanteur ( et poète), discret et à la forte personnalité . Ses chansons inspirées du quotidien , sont mises en musique par Romain Didier . C'est superbe !

Allain est, à sa manière, un chanteur engagé entre bistrots , alcool et chansons ...  Allain Leprest accueille en première partie de ses concerts ,de jeunes chanteurs et chanteuses. C'est peut-être , le prolongement des ateliers d´écriture qu'il anime ,et qui sont ouverts à tous . Il parait que sa présence scénique est  "bouleversante" et " vraie", J'attends ,avec impatience ,le jour ou je pourrais le voir sur scène !

Hélas , pour l'instant ,ses tournées sont suspendues en raison d'un problème de santé . A ta santé Allain ... Je mange un morceau de Livarot , arrosé d'un p'tit coup de Bordeaux et en écoutant :

" Quel con a dit ..." !

Si vous ne connaissez pas ses chansons , je vous envie !

        " ... c'est peut-être Mozart le gosse qui tambourine         des deux poings sur l'bazar des batteries de cuisine                 jamais on le saura, l'autocar du collège                passse pas par Opéra, râpé pour le solfège..."

    Allain LEPREST  Depuis la création de ce site , beaucoup de changement pour moi , et surtout pour Allain ...Pour moi , c'est simple : je suis possesseur de 7 CD de Leprest!

Quel bonheur ! Et puis , par respect, je n'ai jamais parlé des problèmes de santé d'Allain , mais comme il en parle lui-même , avec beaucoup de pudeur , on peut en parler ensemble ...

Il va mieux , et d'ailleurs son dernier CD nous le prouve ! Ceci dit , heureusement que ces potes étaint là , pour bosser , et avec lui sur l'avant dernier cd "Chez LEPREST"! Comme il le dit lui même "la mort a joué avec moi ..." , mais les concerts reprennent et mon rêve (pas encore realisé) est de le voir sur scène ! J'ai des échos qui me disent que Leprest en concert est terrible !

  -----------------------------------------------------------------

   A la fin de 2007, Jacques Higelin,  et Sanseverino, parmi 15 chanteurs, rendaient hommage à Allain Leprest, 54 ans, dans un disque vibrant, "Chez Leprest"  .

« Un enterrement de première classe », souriait alors ce méconnu heureux qui luttait contre une sale maladie. Il revient avec un nouvel album, Quand auront fondu les banquises, où résonnent ses chants d'homme blessé à la voix encore fragile.

Le poète est un orfèvre : il connaît l'art des pastels, des sanguines et des métaphores forgées dans les plaies. Les Tilleuls ou Quand j'étais mort s'enroulent autour du deuil et de la renaissance. Pauvre Lélian a des parfums d'opium chers à Verlaine, tandis que "Qu'a dit le feu qu'elle a di"t l'eau arbitre le combat entre les deux éléments. Ce chanteur Rive gauche aux accents de Ferré s'abandonne, avec Ménilmanouch', à un swing de Paname entonné des galets dans la gorge, comme lui recommandait son ami Nougaro.

Leprest vient de recevoir le grand prix in honorem de l'académie Charles-Cros pour l'ensemble de son oeuvre.Quand auront fondu les banquises (Tacet). L'expess.


  ______________________________________________


                         - Le 20 Aout 2011-

Le 15 Août, vers 15 heures, devant mon ordinateur, je lis " Allain Leprest est mort". C'est pas mon genre, mais cette phrase m'a scotché devant l'écran. Un mot, un seul devant cette nouvelle: MERDE! Et à 15 h., le 15 Août, peu d'infos supplémentaires... Et puis... si, c'est vrai! Re merde, suicide. Certains disent: "C'était son choix..." Mais quand tu souffres, est ce vraiment un choix? Peut-être un choix par défaut...". Mais, je n'étais pas dans sa tête, cette nuit du 15 Août...

Bref, après Léo Ferre et François Béranger qui ont compté pour moi, voici le décès d'Allain Leprest! Ma rencontre avec Allain (sur internet, seulement , hélas...), est récente, contrairement à celle de Léo et de François. Cette rencontre date de quelques années, seulement. A une période, pas lointaine ou Allain était hosptalisé et ou je sortais d'une période ou "entendre un son était impossible pour moi".

Evidemment, Léo, François et d'autres étaient "oubliés"... Et puis, tout à coup, la musique est redevenu "entendable" pour moi. Vite fait, je fais des recherches et je tombe sur une chanson d'Allain Leprest (il me semble qu'il s'agissait de "Il pleut sur la mer", je crois.). Punaise! J'avais l'impression de rajeunir! Le même effet que m'avait foutu Léo Ferré et Francois Béranger, quand j'avais ... 20 ANS! En peu de temps, j'ai acheté tous les CD, que je trouvais! Superbe! Quel mec! J'avais bien compris, tout de suite, que comme d'autres, Allain (avec deux L) était oublié des médias, depuis quelques années!

Un tabac au Printemps de Bourges en 85! Comment ai-je loupé ce mec! Alors, que j'habitais près de Bourges et près de la bonne chanson française? Merde! C'est peut-être, parce que, Allain Leprest, depuis longtemps, est oublié des animateurs télé! Merci Monsieur Drucker et merci à vos collègues... Vous avez le pouvoir de censurer le savoir. C'est un pouvoir mal placé... Tiens, je repense a Léo Ferré, qui disait.... "Le pouvoir, c'est de merde!".

Pas formaté Leprest, messieurs? On s'en fout et c'est tellement mieux de ne pas rentrer d'un moule, non?  Censure? Comme son pote Jean Ferrat, il y a quelques années? Ca change pas beaucoup, dans ce domaine. Mais, j'espère que vous savez, vous , amis lecteurs que la bonne chanson française existe, mais qu'elle est cachée ou planquée... On doit faire des efforts pour la trouver? On pourrait, c'est vrai, faire des efforts... mais pourquoi?

Ecouter la bonne chanson française devrait être un droit, non?!!  Pourquoi Sardou, Hallyday (et d'autres, la liste est longue....) sont là dans les hyper-marché, sur les écrans, et dans nos oreilles a la radio...

En revanche, vous entendez Allain Leprest, Leo ferré, Francois Béranger( et d'autres aussi, la liste est longue...), à la radio ou à la télé?

Et pourtant, le talent d'Allain a été reconnu par les professionnels de la zizique et par ses pairs (écoutez Nougaro, par exemple...), n'est ce pas?

J'ai pas regardé la télé depuis le 15 Aôut. Beaucoup d'hommage pour Allain? J'y crois pas, hélas... J'ai vu sur internet, des témoignages émouvants et des messages d'amour sur son site, sur Facebook, sur Télérama, sur le site du Parti communiste. Ca fait du bien... J'ai vu aussi "Gala"! Ha les cons, ils connaissaient Leprest? A vomir...

C'est sûr, qu'Allain va être le plus beau, à partir de mardi soir! Ecoeurant, je trouve. Comme son pote jean Ferrat censuré, il y a quelques années par la télé et filmé par la même télé, lors de son enterrement. (Comme Jean, Allain Leprest était engagé au P.C.). Et nous, on subit çà? Comme des cons... Heureusement, j'ai vu Allain Leprest, il y a quelques mois, en concert . Fatigué certes, mais bouleversant et plein d'amour! Ha, quel concert! J'ai des images plein la tête de cette soirée.

  Comme pour Léo et François, mon voyage n'est pas terminé avec Allain. Depuis le 15 Août, je vais une cure de Leprest.  J'écris cette chronique, porté par la voix d'Allain qui chante MEC! Belle chanson ( un peu ancienne), mais qui lui correspond tout à fait.

 Avant de vous saluer, juste un petit mot d'Allain:

  T'as beau etre silencieux, j'entends quand t'es pas là  J'te dirai pas que ca fait comme une main qui manque...

  ... Mec il fait nuit, t'es là sur ta chaise et la vie
  N'es jamais là que quand tu fais le mort...  

...Tu sais, faut que j'parle... As tu une allumette?

    Et pis un clop avec, pour me clouer le le bec, mec!

        Ok, Allain...avec un p'tit verre de rouquin. Le dernier... 

  C'est drôle, quand j'écoute cette chanson, j'ai l'impression que tu es là.. J'ai fais un voyage extraordinaire avec toi. 

Avec toi, avec ta voix, tes regards, tes mots, tes maux. Tu m'as aider, aussi! 

Merci... Je t'aime, mec! Tu me manques déja...  Salut mec...

      Hervé 

Pardon d'avoir été long. Il s'agit d'un coup de tristesse et d'un coup de colère... Le spectacle continue...

Amicalement à la famille d'Allain Leprest et particulièrement à Fantine... qui chante, elle aussi.

________________________________________________


Un message de la famille Leprest:

  SUR LES TRACES D’ALLAIN LEPREST La famille d’Allain LEPREST ( Sally, Fantine et Mathieu), en accord et complicité avec Didier Pascalis, son producteur communiquent: Le temps est venu d’établir l’inventaire des oeuvres d’Allain, qu’elles soient littéraires ou picturales . Si vous possédez ou connaissez quelqu’un ayant une chanson, un dessin, ou un tableau qu’ Allain lui aurait donné ou confié, ...merci de bien vouloir prendre contact avec nous afin de nous en donner une copie ou une photo. Vous garderez bien entendu les originaux. Concernant les dessins et tableaux, une 1ère exposition aura lieu à la fête de l’Humanité en normandie fin Novembre. Jean-Yves Flaux a accepté de prendre en charge la collecte des oeuvres et d’organiser cette exposition, merci de prendre contact avec lui: jeanyvesflaux@free.fr Pour tous les textes, ou chansons composées sur des textes d’Allain, merci de prendre contact avec Didier Pascalis.

mailto:contact@tacet.fr et Fantine Leprest mailto:fantineleprest@hotmail. fr

Par avance, et pour Allain: merci.


________________________________________________


Allain avait ce projet: "Allain LEPREST symphonique"! Il avait enregistré les voix avant son décès... Quelques amis l'on aidé a finir ce CD.

La sortie en avant-première aura lieu les 26 et 27 novembre a la fête de L'Humanité en Normandie...près de Rouen, comme disait si bien Allain.

________________________________________________


 Voici ce texte envoyé par Chantal sur ce site:


"En 1987, alors que je n'étais pas Ivryenne depuis très longtemps,j'ai participé à un repas organisé par le PC d'Ivry.

A notre table,un Monsieur très sympa participait à notre conversation. Cet homme qui ne laissait rien paraître, que de la gentillesse, de la simplicité, était pour moi, un adhérent du PC comme toutes celles et ceux qui étaient dans la salle.

La seule différence avec moi c'est qu'il avait l'air de connaître tout le monde et tout le monde le connaissait. Sur la scène qui était installée, nous avons entendu quelques accords de piano, puis une voix qui résonnait. Il était là, ce Monsieur, derrière le micro, et c'était lui....

Allain Leprest Je suis restée ébahie et de l'écouter, plus rien ne se passait autour de moi. Des textes tirés du coeur de ce poète et qui me laissaient sans voix. Il chantait avec ses tripes, on avait l'impression que son coeur allait s'échapper de son corps pour nous raconter la vie.Mes yeux ne le quittaient plus, mes oreilles n'étaient ouvertes que pour lui.

Après cette journée, je le rencontrais régulièrement dans Ivry, au cours de soirées organisées avec la Mairie ou lors de manifestations diverses.J'ai eu le coup de foudre poétique et il m'a donné envie d'écrire, mais loin de l'égaler. J'ai donc fabriqué des textes dont un qui lui était consacré. Je lui ai remis ce texte qu'il a gardé mais qu'est-il devenu maintenant ? Seul lui le sait.

Je vous le partage pour que chacun sache qui il était."


                          Avec deux "L"

Une silhouette élancée entre en scène
Les yeux clairs, le regard perçant
Chevelure bouclée couleur de chêne
Costume très simple mais élégant
L'allure sobre et naturelle Il s'avance vers son public
Qui, en silence, prête l'oreille
Et réagit au son de sa voix magique 


REFRAIN :
Chansons poétiques
Textes véridiques
Il les signe de son prénom
Avec deux "L" comme papillon


Malgré le trac on le sent à l'aise
Micro en main il se prépare
Les planches sont chaudes comme la braise
Dans un instant il va donner le départ
Quelques notes en introduction
Quelques accords de piano
Une mélodie à l'accordéon
Les paroles c'est pour bientôt 


REFRAIN : Chansons poétiques
Textes véridiques
Il les signe de son prénom
Avec deux "L" comme oisillon 


Avec des mots bien à lui
Avec des rimes, avec des vers
Il nous raconte sa vie
A l'endroit, à l'envers
Il nous parle de sa ville
Il se souvient de son enfance
Qui paraissait bien tranquille
A l'ouest puis au sud de l'Ile de France


REFRAIN :
Chansons poétiques
Textes véridiques
Il les signe de sa main
Avec deux "L" comme Allain


                                   Chantal


    Merci Chantal, pour ces deux beaux textes.

________________________________________________

 

    Un autre document envoyé par Etienne GOUPIL!

                                  LA

------------------------------------------------------------------------

     A écouter cette émission .

------------------------------------------------------------------------

Juin 2013: "Le cri violet, le petit abécédaire de mes années Leprest". Editions "L'Harmattan".A lire ICI.

------------------------------------------------------------------------

Un joli site qui parle d'Allain, avec deux ailes

------------------------------------------------------------------------

Pour les fêtes de fin d'année, un beau cadeau à offrir:

"Nu comme la vérité" Un CD et un DVD.

-----------------------------------------------------------------------

Une sacrée version de S.D.F: LA !

------------------------------------------------------------------------

Un document sur Allain LEPREST.

------------------------------------------------------------------------

L'oiseau bleu-granit...

------------------------------------------------------------------------

Un document exceptionnel envoyé par Stéphane RIO.

Et une vidéo envoyée par le même stéphane.

-----------------------------------------------------------------------

Un très beau document, envoyé par Yannick.

Voici son mail:

"Le printemps de Bourges va bientôt s'ouvrir et fêter son 40 ème anniversaire. Le temps des souvenirs. Il y en a un très marquant pour moi : le passage d'Allain Leprest en 1985. Ce fut une révélation et une découverte lorsque j'ai lu l'article qui lui fut consacré ensuite dans la revue Paroles et musique . Je n'avais qu'une hâte : en savoir plus.Depuis, les chansons de Leprest m'ont toujours accompagné et sont toujours bien là.Vous retrouverez ici la bande sonore du passage d'Alain Leprest à Bourges et les articles qui ont accompagné.

Yannick"

A voir ICI.

-----------------------------------------------------------------------

Une émission diffusée sur Radio Ballade, le 25.08.11. Merci à Françoise Morel.

Commentaire :

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

1.

Georges Le 06 novembre 2011 à 11h37

Lu aujourd'hui dans Marianne du 8 au 14 décembre 2007 un article sur Allain LEPREST (copie envoyée à Hervé car je ne sais pas comment le passer en pièce jointe). D'après l'article, ce poète qui chante serait en concert du 11 au 22 décembre au Théatre du Renard à Paris (IVème). A lire et à vérifier..


2.

Sabine Le 06 novembre 2011 à 11h39

bravo garçon; le départ de jean ferrat a ravivé de nombreux souvenirs des fêtes du pc à antraigues , ginette et jean saussac, le camping, francesca et de ton entousiame ..nous en gardons un peu dans les albums photos mais surtout dans le coeur mon petit papa a succombé au putain de crabe l an dernier et il t aimait beaucoup c est donc encore plus d emotion à t écouter ***bizzzzzzzzzz sabine


3.

Marcel Legoff Le 06 novembre 2011 à 11h41

Site interessant, même si je suis trop iconoclaste pour idolâtrer qui que ce soit ( un truc comme ni dieu ni maitre ...) je connaissais très bien "c'est peut-être Mozart" sans même en connaitre l'auteur , ni l'existence d'Allain Le Prest ....voilà la lacune est comblée ! Merci Hervé.


4.

Arlette marie Le 06 novembre 2011 à 11h42

Bravo pour tes commentaires "Mec" moi aussi j'ai découvert Allain sur le tard ; j'aurais pu aller l'applaudire au forum Léo Ferré à Ivry où vit ma mère, mais j'ai dit une autre fois (j'étais invitée à un dîner...) Que je le regrette ! Quel bonhomme, Quel talent, quelle voix et qu'il était beau !!! J'aime toutes ses chansons, Mec, Il pleut sur la mer, C'est peut-être, SDF ...et d'autres. Dans la vie on rate toujours quelqu'un ou quelque chose...bon j'irai le saluer sur sa tombe très bientôt, à nouveau....ma mère vit en face le cimetière... douloureux....


5.

Chantal Le 06 novembre 2011 à 11h44

Il y a plus de 20 ans, j'ai rencontré Allain lors d'un repas du PC à Ivry. Nous avons partagé la même table et échangé quelques paroles. Je ne savais pas, à ce moment là, qui il était. Pour moi, il était, comme toutes les personnes présentes, un adhérent du PC. Quand il est monté sur la scène, après le repas, je suis restée scotchée et il m'a captivée. Je l'écoutais interpréter ses textes et plus rien n'existait autour de moi. Ce bonhomme derrière le micro, avec qui je venais de sympathiser, m'envoutait par ses textes et par l'interprétation qu'il en faisait. Une grande émotion m'a envahie. Il nous a offert une chanson qui, à ma connaissance, n'a jamais été enregistrée et qui reste introuvable : "Ivry sur Mer". Peu de temps avant qu'il nous quitte, je lui ai demandé où je pourrais me la procurer et, même lui, ne l'avait pas. (J'ai également demandé à Gilles Langoureau, qui l'avait interprétée aussi mais il ne l'a pas non plus.) Nous nous rencontrions régulièrement dans Ivry où lors de réceptions. Allain était un camarade...un copain...un pote quoi. Il avait, en plus de son talent d'écrivain et de cette prestance sur scène qui nous envoutait, un grand coeur. Je l'ai accompagné jusqu'à sa dernière demeure mais ça ne m'a pas convaincue qu'il était parti. Aujourd'hui encore, j'ai la sensation qu'il est toujours là et qu'il pourrait m'arriver de le rencontrer. Allain où que tu sois, je t'embrasse et sache que je ne t'oublierai jamais. Hervé, merci pour cette page que tu as consacré à ce grand homme qu'il était.


6.

papakarlos Le 16 avril 2013 à 10h38

bonjour, pour ma part, allain leprest est venu à moi par mon père, il m'avait prêté un cd (4), j'ai mis du temps à l'écouter, étant grand amateur de rap francais, il me fallait trouver une place pour écouter ce CD, puis un jour, au volant de ma voiture j'ai insérer le dis CD, et là bien sur comme tous le monde, je prend une grande claque, je suis allez le voir deux fois en concert, mes poils sont toujours dresser sur mes bras ... je l'ai rencontrer chez mon père et à sont départ en retraite (de mon père), c'est peut être un poète le mec ... le copain de mon père ... un artiste un vrai, dans l'excès comme il se doit ... merci papa pour avoir fait de moi un LEPRESTIEN !


7.

Hervé , l'auteur de ce site Le 16 avril 2013 à 11h11

Merci pour votre visite .. Je connais , je crois, votre papa... Je connais aussi , votre site super bien foutu.
Haaaaaaaaaaaaaaa Leprest. Vous avez raison ...merci papa!
Hervé


8.

marc pommier Le 11 octobre 2015 à 21h07

Allain LEPREST ... UNE OEUVRE ! il a rencontré ses compositeurs essentiels ! une complicité qui n' a fait que magnifier les mots et la sensibilité d' Allain !

Le seul petit bémol ! j'aime moins le LEPREST SYMPHONIQUE et certaines interprétations d' artistes!

Le meilleur hommage que j' ai vu de lui, c' est à VOIRON (2 jours) grâce à l'association "chansons buissonnières". Organisation au top ! spectacles de " ENTRE DEUX CAISSES" puis le sublime "gardien de phare" de Jean Luc GUILLOTIN"

C'est bonnard LEPREST vit à travers nous !


9.

Hervé, l'auteur de ce site Le 11 octobre 2015 à 21h31

Tu es passionné , marc , ça se sent !
Amicalement
Merci pour tes réactions
Hervé


Commentaire :

Les champs marqués d'une * sont obligatoires